Etat des lieux : Que faire avant la visite ?

Pour un etat des lieux impeccable il faut respecter la procédure qui implique une vérification de l’habitat dans son intégralité. Il faut d’abord se concentrer sur les pièces principales avant de mettre en place le détail de la vérification du logement.

Entre les pièces, la plomberie, la propreté, c’est tout une organisation pour avoir un habitat dans un bon état. Le propriétaire doit laisser sa surface habitable dans un très bon état pour chaque locataire qui décide pour une période officielle (puisque le bail est le contrat de location officiel) de s’installer.

Dès l’introduction de l’etat des lieux il y a une possibilité de demander les détails au propriétaire pour savoir à quel type de loyer son futur locataire s’expose. C’est un dialogue ambitieux qui demande à chacun une responsabilité. Il faut savoir que l’etat des lieux est la dernière étape avant l’entrée officielle

Etat des lieux

C’est l’etat des lieux qui permet une correction éventuelle en cas de coup dur. C’est l’occasion pour le possédant de savoir également la bonne santé de son bien immobilier. Un bien qui doit être conforme à la loi notamment dans le cadre fiscal de Pinel si jamais l’investisseur a investi sous cette forme. Il est évident que l’etat des lieux doit se faire dans le respect du cadre législatif et que toute anomalie doit se comptabiliser. La date de l’etat des lieux est en accord avec le bailleur et le futur occupant, généralement quelques jours avant l’entrée dans le domicile ou deux à trois semaines à cause d’éventuels travaux. Il est évident le bailleur est responsable de l’habitat qu’il détient pour une éventuelle cession provisoire.

La préparation administrative pour l’entrée dans le logement

Avant cette étape fondamentale l’hôte provisoire doit se préparer au mieux pour investir le logement lors l’entrée officielle avec le bailleur. Il doit mettre en musique tout un programme pour avoir la meilleure configuration pour le logement. Entre la mise en place le contrat d’eau et d’électricité, l’appel à un huissier de justice en cas de problème sur l’habitation ou encore les demandes de changement d’adresse.

L’électricité est l’une des premières démarches à réaliser. Tout un dossier administratif pour ce changement de logement qui est nécessaire et ambitieux. Il faut souligner que toute une procédure est nécessaire pour accomplir cette démarche qui demande différents papiers. Le mieux c’est un déroulement par étape avec les procédures classiques. Mieux vaut se protéger tout de même contre les hôtes qui sont parfois malhonnêtes, les renseignements et le signal à un huissier et très important.

Si jamais il y a un problème de conformité avec la loi, il peut rappeler les droits et devoirs du propriétaire sur l’appartement tout en conseillant les deux parties. Il doit communiquer le loyer le plus vite possible. L’huissier peut conseiller les occupants. Cet huissier est important pour respecter la loi.

Préparer la partie administrative est importante pour l’etat des lieux d’entrée mais également pour prendre connaissance de la sortie. C’est avec ce certificat qu’il peut déjà faire un point sur les différents éléments statistiques du bien. Que ce soit sur le plan du mobilier et l’état du bien. C’est une bonne option que de le consulter.

Ensuite, il peut déjà voir les remarques du locataire précédent. Ainsi le locataire précédent donne déjà des indications sur l’habitation et le document de sortie est une pièce importante. C’est un indicateur qui donne des précisions sur l’état du domicile lorsque le possesseur ou le bailleur a effectué la visite avec l’ancien résident.

Rien ne l’empêche de transmettre des documents à l’huissier pour avoir un premier détail du bien. C’est même important car il peut le conseiller sur les modalités si jamais il y a la découverte d’anomalies. Le locataire peut demander des comptes à son futur propriétaire. Toute l’étape préparatoire administrative est indispensable pour avoir la meilleure rencontre avec le bailleur ou le propriétaire du logement. Il est ainsi préparé à toutes les éventualités.

Etat des lieux

Un etat des lieux à compléter

Sur le site du service public du gouvernement il y a un modèle pour tous les biens. C’est en effet un modèle qui est officiel, il respecte le cadre de la loi. Les Ils ont l’avantage de certifier la procédure complète à suivre pour cette formalité. C’est avant tout lui qui doit être rempli et aucune copie détourné que l’on peut trouver sur internet n’est accepté.

Le modèle fait foi et il doit être remis en mains propres aux deux parties. Le modèle est le seul document qui est ensuite conservé par les différents acteurs pendant la durée du bail. Chaque modèle est unique. L’Etat le fourni au niveau national. Chaque modèle dispose du même format sur la forme et le fond.

Lorsque le futur possesseur du logement dans le cadre d’une location possède tous les éléments pour planifier une date de rendez-vous pour une visite officielle. Le loyer doit être précisé avec certaines charges communes. Si les informations de base doivent être au préalable remplies. S’inspirant de l’état de sortie par son prédécesseur, il y a toutes les conditions d’une bonne visite.

Sachant que s’il investit un nouvel habitat, c’est qu’il élabore un etat des lieux de sortie dans son ancienne habitation. L’occupant doit faire en sorte que son ancienne habitation soit libérée au préalable avant d’envisager une nouvelle entrée. C’est le mieux pour éviter une accumulation des dossiers. Il est vrai que boucler la sortie de l’habitation antérieure est plus confortable. Cette sortie étant planifiée avec une date qui est inscrite dans le document final.

La signature du document que ce soit pour une entrée ou une sortie est obligatoire. C’est la preuve d’une très articulation de la procédure. Il faut attirer l’attention sur le dépôt de garantie qui est demandé en même temps que l’etat des lieux. Différente de la caution le dépôt de garantie permet d’assurer la solvabilité du nouvel occupant. La signature doit être présente sur tous les documents. Le dépôt de garantie doit être livré le jour de la visite.

Mais il y a aussi la garantie d’assurance à mettre en place. La garantie d’assurance est importante pour couvrir le bien immobilier. Une signature et la date avec les initiales sur le document sont nécessaires. Deux étapes indispensables à faire à la fin car avant il y a la vérification du domicile avec les réparations éventuelles. Ces réparations sont à constater par les deux. Même si généralement ce sont des réparations mineures. Elles doivent être faites pour sa bonne conformité. Elles sont indispensables pour éviter la détérioration de l’habitation.

Ce constat effectif, la signature ne peut se faire uniquement en cas d’accord entre les deux parties sur l’actif immobilier. Que ce soit sur le bail et le contrat qui est validé seulement après cette procédure. Le contrat est à conserver par l’occupant. Le bail doit également être lu par le futur occupant. Il doit conserver le document. Le bail est fourni à l’ensemble des personnes concernées. Il concorde avec le bien immobilier.

Etat des lieux

Il contient toutes les informations classiques. Une fois que tout est en ordre, le dépôt du chèque de caution est nécessaire. Cette caution fonctionne et s’active lorsqu’il y a une détérioration par l’actuel occupant. Il n’est pas jamais encaissé sauf s’il y a une détérioration. La caution est effectivement un avantage pour l’hôte du loyer est prévue par la loi. Une fois l’ensemble de la procédure effectué, le loyer est validé.

    • Locataire et propriétaire ensemble pour la visite
    • Loyer, garantie d’assurance, solvabilité : les enjeux de l’état des lieux

Une visite officielle et réglementée par la loi